La deuxième vague du coronavirus a démarré. Les politiques courent après les événements, plutôt que de prendre leur responsabilité. Germain Mugemangango (député PTB) : « Il est temps d'agir, maintenant. »


Montrer 1 réaction

SVP vérifiez votre boîte email afin d'utiliser le lien pour activer votre compte.
  • Eric Moreels
    a commenté 2020-07-28 09:55:58 +0200
    Effectivement, la deuxième vague d’épidémie de Covid a bel et bien démarré. Il est évident que la relance économique doit, elle aussi, redémarrer. Cependant, la situation actuelle met en évidence un danger pour la santé de la population. Je peux comprendre que les forains, le secteur évènementiel, les discothèques, les organisateurs de festivités,… veulent reprendre leurs activités mais les bénéfices financiers de ces secteurs d’activité ne doivent pas augmenter le risque et le danger sur la santé de la population. Le gouvernement et le CNS rejettent la prise de décision d’interdire ou pas l’organisation d’un évènement, sur les bourgmestres. C’est une bonne tactique politique pour fuir ses responsabilités dans la prise de décision. L’épidémie contamine le pays dans son entièreté, c’est donc au gouvernement fédéral de prendre les décisions qui s’imposent même au risque de déplaire à certains secteurs d’activité. La santé de la population doit passer avant toutes autres choses.

Nous avons besoin de votre soutien