La Belgique accueille bel et bien des bombes nucléaires de Trump. Il est temps de s’en débarrasser

Photo Belga.

Une note de l’Otan a laissé fuité une information qui n’avait jusqu’ici jamais été officielle : la base militaire de Kleine Brogel, au Limbourg, accueille bel et bien des armes nucléaires étasuniennes. Il est temps d’ouvrir le débat sur cette présence et de refuser d’être le garage à bombes de Trump.

Nadia Moscufo, députée fédérale du PTB, a réagi : « C’était un secret de polichinelle, c’est vrai. Mais, maintenant, c’est officiel. En plus, ces armes nucléaires vont être remplacées par de nouvelles l’année prochaine. Le moment est donc idéal pour avoir un débat public sur le sujet. Une majorité de Belges ne veulent pas d'armes nucléaires sur notre territoire. Mais que fait notre gouvernement ? Il fait la sourde oreille. »

Ceux qui défendent la présence de ces armes en Belgique prennent souvent comme prétexte le fait que ces armes nucléaires sont un moyen de dissuasion, qu'elles sont là pour notre sécurité.

Nadia Moscufo : « Mais sommes-nous vraiment en sécurité avec Trump qui en est aux commandes ? Permettez-moi d'en douter. Sans le moindre débat public, transparent sur le rôle de notre défense, notre gouvernement choisit, dans les faits, de suivre Trump dans une logique guerrière qui normalise les armes nucléaires, ce qui est potentiellement aussi un danger pour nous. »

Dans le rapport de l'Otan d'où l'information a fuité, on peut lire noir sur blanc que notre pays s'est acheté des avions de combat F-35 hors de prix notamment pour pouvoir transporter ces nouvelles armes nucléaires. « En laissant ces armes nucléaires être stockées sur notre territoire et en achetant des avions sur mesure, les F-35, à la multinationale américaine Lockheed Martin, notre gouvernement s'inscrit donc parfaitement dans les projets de l'Otan, la plus grande alliance guerrière au monde, dirigée par les USA. Rappelons d’ailleurs que le dossier F-35 a fait l’objet de manipulations très douteuses et a démontré l’influence des intérêts économiques et militaires étasuniens sur notre gouvernement. »

Lire plus à ce sujet ici.

« C'est le prochain gouvernement qui va devoir statuer sur ce nouvel équipement nucléaire des F-35, conclut Nadia Moscufo. Le PTB s’opposera dans le parlement et dans la rue, dans les mobilisations, à ces projets guerriers qui n’apportent que la destruction de pays et de régions entières et coûtent des milliards aux détriment des besoins sociaux. Pour nous, c'est très clair : il faut que la Belgique se retire de l'Otan, que l'Otan se retire de la Belgique et qu'elle emmène avec elle ses bombes nucléaires. »


Montrer 1 réaction

SVP vérifiez votre boîte email afin d'utiliser le lien pour activer votre compte.
  • fernand soupart
    a commenté 2019-07-18 11:45:33 +0200
    désoler mais on vois cela maintemant , moi sa fait 15 ans que je le sait qu il a des bombe mucleaire sur ce site , pour vous dire s et pas nouveaux , et si vous chercher bien il a pas que la qu il des bombes , allez voir aux shape a casteaux et vous en dirait des nouvelles , j en sait quelque chose il a deux silot avec deux missile bien a l abrit mais la on en parle pas , encore une chose le pays se meurt et le peuple a fain presque , et on achete des avions f35 vraiment honteux de faire cela se sont vraiment des idiots et les gens on du mal a finir leur fin mois on la belgique jette notre argent par les fenetres

Suivez le PTB