"Les gens se sentent arnaqués par l'Union européenne. On a promis la prospérité, ils ont vu l'austérité". 
L'Europe a aujourd'hui besoin d'une gauche qui pique.
Hé, tiens, justement, c'est ce que veut le PTB en envoyant Marc Botenga au Parlement européen.

Suivez le PTB