L’eurodéputé PTB Marc Botenga témoigne sur la levée des brevets sur les vaccins devant le Parlement espagnol

Photo Parlement européen

Ce lundi 13 décembre, la Commission d’enquête sur la gestion des vaccins du parlement espagnol entendra Marc Botenga, député européen du PTB. La Commission vise à enquêter sur des irrégularités et erreurs dans la gestion de la vaccination en Espagne et en Europe.

Marc Botenga y est convié en raison de son activité européenne en faveur de la levée des brevets sur les vaccins. L’eurodéputé PTB répondra aux députés membres de la commission d’enquête à propos des  mécanismes et de l’impact concret d’une levée des brevets et du partage des technologies.

La séance de lundi débutera avec l’intervention de Marc Botenga à 11h, suivie par celles de Juan Carlos Gil Rubio, directeur général de Moderna et Pilar Aparicio Azcárraga, directrice générale de la santé publique. L’ordre du jour peut être consulté ici. La séance peut être suivie en direct sur le canal Youtube du Congreso de los Diputados.

En avril 2020, Marc Botenga a été le premier député européen à dénoncer les dangers des brevets pour les vaccins Covid-19 en séance plénière du parlement européen. Au parlement européen, il a également été l'un des initiateurs d'une campagne européenne pour la levée des brevets et a pleinement soutenu la large initiative citoyenne européenne #NoProfitOnPandemic. La pression de cette campagne poussera une majorité du parlement européen à voter en faveur d’une suspension des brevets. L’activisme de Botenga en la matière a été repris dans la presse d’une dizaine de pays européens, dont l’Espagne.

Le congrès des députés espagnol a décidé de créer une commission d’enquête sur la gestion des vaccins et sur le plan de vaccination le 11 mars 2021. Sa mission principale est d’examiner les problèmes et les difficultés enregistrés jusqu’à présent dans le processus de vaccination, ainsi que l’application par les administrations publiques compétentes de la stratégie de vaccination contre la COVID-19 et ses mises à jour ultérieures. En outre, la commission examine l’achat groupé de vaccins contre la Covid-19, dans le cadre de la stratégie européenne de vaccination, et le rôle de l’état dans le financement du développement des vaccins et la signature des contrats de production avec les sociétés pharmaceutiques.

La commission a pour mission principale de collecter et traiter les données et informations nécessaires, en garantissant notamment la comparution des personnes désignées pour leur qualification particulière dans le domaine ou leur intervention directe lors de la crise, afin de développer  des plans de vaccination et trouver des solutions d’avenir.

Préalablement, la commission d’enquête a aussi entendu Juan López-Belmonte Encina, présidente de Farmaindustria ; Marta Moreno Mínguez, responsable des affaires générales et de l'accès au marché chez AstraZeneca Farmacéutica Spain ; Sergio Rodríguez Márquez, directeur général de Pfizer España et Luis Díaz-Rubio Amate, directeur général de Janssen Cilag. L’audition de Marc Botenga doit apporter une analyse critique de la stratégie européenne en matière de préachats et de droits de propriété intellectuelle. Cette contribution devrait renforcer la mobilisation en faveur d’une rapide levée des brevets sur les vaccins.