Photo : Solidaire

L’exemple actuel de la ville d’Anvers le montre les grandes villes sont les lieux où les foyers de coronavirus reprennent. Des premiers indices d’augmentation de l’épidémie existent aussi à Bruxelles. La Région bruxelloise est-elle armée pour lutter contre une seconde vague du coronavirus ? « Non, constate Youssef Handichi, le député bruxellois du PTB sur base de l’expérience des maisons médicales de Médecine pour le Peuple. Il faut d’urgence plus de tests, plus de capacité de tests et garantir que le résultat arrive en moins de 24 heures pour assurer au plus vite le suivi de contacts. »

Pour le Dr. Hind Addi, médecin généraliste à Médecin pour le Peuple, le testing est défaillant à Bruxelles : « Une de nos patientes de la maison médicale de Schaerbeek a été testée positive au COVID-19 jeudi dernier. Son mari doit donc se faire tester. Il se rend en premier lieu à l'hôpital Saint-Jean, qui ne peut le prendre en charge le jour-même. Aucun rendez-vous n’est possible le week-end et le lundi. On lui propose un rendez-vous une semaine plus tard. Il se déplace donc à l’hôpital Brugmann, où les tests peuvent se faire sans rendez-vous. Il fait la file pendant trois heures avant d’être renvoyé chez lui faute de places. Ce n’est que ce mardi, soit cinq jours plus tard qu’il a enfin pu être testé. Et ce n’est que ce jeudi matin qu’il a enfin obtenu les résultats. »

« Il n’est pas normal qu’il faille attendre près d’une semaine pour savoir si l’on est touché par la maladie ou non, explique Hind Addi. Cette situation n’est pas isolée. Les centres de testing sont actuellement surchargés. Il est impossible de combattre le virus sans un testing massif et rapide sur lequel peut se greffer un suivi de contacts efficace. Nous devons ouvrir rapidement des centres de testing au plus proche des gens, comme Médecine pour le Peuple l’a d’ailleurs fait à Molenbeek, en collaboration avec d’autres maisons médicales et le soutien de la Commune. Pourquoi ce que nous avons fait à notre échelle, avec nos moyens, ne peut-il pas être fait à plus grande échelle par le gouvernement régional ? »

« Comment se fait-il que 9 centres de testings aient fermé en Région bruxelloise durant le mois de juillet ? Et qu’une nouvelle fois, le ministre de la Santé bruxellois, Alain Maron (Ecolo), soit au pied du mur, alors que, depuis plus de deux semaines, différents signaux indiquent clairement la naissance d’une seconde vague de coronavirus en Belgique ? N’a-t-on rien appris de la première vague ? », s’interroge Youssef Handichi.

Face à l’annonce d’une recrudescence de l’épidémie à Bruxelles, il faut d’urgence relancer et élargir les structures de testing et garantir que les personnes qui doivent être testés le soient rapidement et aient leur résultat en moins de 24 heures. « Le centre de testing que nous avons initié à Molenbeek montre qu’il est possible, avec un peu de bonne volonté et en mobilisant les acteurs du terrain, d’ouvrir des lieux de testing dans les quartiers, au plus proche des gens. Il y a urgence. Et il est également urgent d’impliquer la première ligne sur le terrain pour le suivi de contact« », conclut le Dr. Hind Addi.


Montrer 1 réaction

SVP vérifiez votre boîte email afin d'utiliser le lien pour activer votre compte.
  • Paul Ledent
    a commenté 2020-07-31 19:22:47 +0200
    bonjour , ses pas qu’il non rien retenu de la première vague ses qu’il n’en ont rien a foutre car ont nous a dit que le coronavirus est arriver au retour des vacances en février et mars ont nous confine et rebelote ont dé confine tous le monde ont ouvre les frontière ont laisse partir le peuple dans l’Europe du moins une partie de l’Europe et rebelote ont laisse de nouveau rentré tous le monde en Belgique sans les testé sans quoi que se soit et rebelote ses nouveau le bordelle donc ex que il ont retenu une leçon au moins non car rien au retour de tous ses gens mes ont envoie nos virologue en Italie faire un teste sur des millier de personnes et cher nous rien alors que sa fait des mois que ont nous parle de une deuxième vague et il ouvre leur vanne comme madame willemet nous disais mes non jamais attendu de voire ce qui se passais car il aurais fallut au moins 3 semaine après chaque vanne ouverte pour voire le résultat de ce qui se passais mes l’économie est beaucoup trop importante alors ont ouvre et tampis pour l’après mes maintenant que sa revient partout car il y a pas que Anvers et Bruxelles ses un peut partout que sa repart car encore une fois ont parle que des gros ville mes il y a pas que les grosse ville. a Theux, Verviers, Dison, Herve etc. etc. etc. et moi je cite que celle que je connais sa redémarre pratiquement partout et ont nous dit ne vous tracassé pas forcément il pourront plus re confiné toute la Belgique car il y a pas d’argent et même si il y en avait le feront pas l’économie est entraient de se casser la figure et Save pas comment réagir contre sa ? et sa va être la panique pour nous citoyens donc ont parle que de Anvers et Bruxelles et vont faire quoi ou il attende quoi qu’il soit trop tard pour faire quelque choses ou qu’il y aie encore 6 milles mort ?? car ses ce qui se passe toujours pour qu’il réagis qu’il y aie des morts puits il veulent que ont leur face confiance mes jamais ont pourra leur faire confiance tant qu’il réagiront ainsi il attende qu’il soit trop tard pour réagir et faire ce qu’il faut pour changer les choses qu’il teste tous le monde et recherche les foyer au lieux d’envoyer nos virologue testé en Italie et ses drôles la il avait les résulta en 24heure ceux qui était testé en Allemagne aussi en chine pareille pourquoi pas en Belgique alors qu’il vienne de donner 600 000 million au blousse blanche soit disent il est ou cette argent? et ses avec tous la même choses beaucoup de paroles et pas d’actes derrière il attende quoi que la Belgique soit parterre quand vont -il réagir ? sa fait 4 mois qu’il sont la et plus et ont sais toujours pas ce qu’il ont fait a part confiné les gens et donné de l’argent soit disent qu’il non pas car fait encore qu’il aie l’argent que l’Europe nous a promis pour que les choses bouge et encore car ont va voir ce qu’il feront de cette argent car sa finira peut être dans les poches de un ou l’autre comme tous se frics qui disparais depuis des dizaines d’année et que ont retrouve jamais et il y en a jamais aucun qui fait de la prison et nous ont vole 4 sardine pour mangé ont fait 4 mois prison eu vole des million quand ses pas des milliard et non rien vous trouvé sa normal ? oui par ce que il sont diplomate ou cd comme il disent et il y a beaucoup de gens en Belgique qui pense la même choses mes ose pas le dire mes moi je cite et je signe Paul ledent. mes faudrait leur faire confiance après tous sa ?? et tous le reste d’avant comme Publi fine l’histoire des hélicoptère etc. etc. etc. je suis né dans les années 60 et quand je repense a tous ce que j’ais vu sur tous ses politiques et bien ses des milliard d’euro qu’il ont détourné et il trouve comme préteste ses pas nous ses les gouvernement d’avant mes après tous les 4 ans que les gouvernement se sont succédé vous voyez scandale monsieur un t*elle a fait se si et celui la autre choses mes il ne sont jamais condamnée au contraire il continue dans la politique quand il fini pas comme politicien a l’Europe alors oui il démissionne mes finis ailleurs encore mieux payez ou détourne même encore plus ailleurs mes il est plus malin donc il est pas attrapé ou mieux protégé car les requin se mange pas entre eu enfin je pourrais continué des heure comme cela tellement il y de choses a dire la déçu mes sa change quand même rien et aucun politique qui aura les co……… pour changé cela il faudrait déjà qu’il aie des gros appui derrière lui pour qu’il puisse changé les choses dans cette Belgique. Enfin bonne journée faite attention a vous et protégé vous contre se virus car il tue tous les jour Paul

Nous avons besoin de votre soutien