Photo : Belga

« Après nos sociétés publiques, Stéphane Moreau veut maintenant s'acheter également ses procès à moindre prix, c’est inacceptable. » Raoul Hedebouw réagit fermement à l’information d’une transaction pénale qui serait proposée entre le parquet et Stéphane Moreau. « Au contraire, il faut plus que jamais faire la lumière sur l'entre-soi qui règne dans une certaine sphère politico-économique liégeoise par le biais d’un procès public », réclame le porte-parole du PTB.

Le PTB demande donc en urgence au ministre de la Justice Koen Geens d’utiliser son pouvoir d’injonction à l’égard du parquet, en lui ordonnant des poursuites comme le prévoient l’article 151 de la Constitution ainsi que l’article 364 du Code d’instruction criminelle, et, par ce biais, de faire annuler le projet de transaction pénale.

Raoul Hedebouw rappelle la position du PTB qui exige la suppression de ce système de transaction pénale : « Ce système instaure une véritable justice de classe, où les plus plus riches peuvent payer pour s’éviter un procès. Nous voulons qu’il y ait un procès public et qu’il y ait des sanctions si Stéphane Moreau est reconnu coupable. C’est d’autant plus choquant quand on sait que Stéphane Moreau va pouvoir payer cette transaction grâce à tout l’argent qu’il a accumulé ces dernières années à la tête des structures publiques qu’il dirige ».


Montrer 1 réaction

SVP vérifiez votre boîte email afin d'utiliser le lien pour activer votre compte.
  • fernand soupart
    a commenté 2019-09-25 18:41:14 +0200
    la dedant il y a que magouie sur toute la ligne , belgique pays de magouileur a tous les niveaux

Nous avons besoin de votre soutien