Factures d’énergie : proposition de loi du PTB pour « éloigner les huissiers de la porte des ménages »

Nabil Boukili, Photo Stefaan Van Parys

Le PTB a introduit, ce mercredi, sa proposition de loi visant à interdire les saisies auprès des particuliers pour non-paiement de factures d’énergie. « Le gouvernement ne bloque pas les prix de l’énergie, et d’un autre côté, laisse les gens seuls face aux huissiers de justice. Nous demandons une interdiction totale de ces saisies sur les factures d’énergie », explique Nabil Boukili, député PTB.

La proposition de loi exécute en réalité une promesse faite par le gouvernement en septembre dernier. La Vivaldi déclarait alors qu’il n’y aurait « Ni coupure d’électricité, ni huissier chez les particuliers ».
« Cette promesse n’a pas été retranscrite dans le projet de loi portant des mesures de soutien suite à la crise de l’énergie. Le gouvernement s’est limité à une augmentation générale des seuils d’insaisissabilité, ce qui n’empêche absolument pas de pratiquer des saisies. Alors que les gens ont déjà la tête sous l’eau. Ajouter des frais d’huissier ne fera que les noyer encore plus », explique le député de gauche.

De nombreux ménages connaissent des difficultés pour faire face à leurs factures… Avec, à la clé, le risque d’être poursuivis en justice et de subir des saisies sur salaires, sur le mobilier ou les immeubles.

« On reçoit chaque jour des témoignages de travailleurs qui ne savent pas payer leurs factures d’électricité ou de chauffage. On parle de factures qui ont triplé ou quadruplé, avec des sommes mensuelles qui dépassent parfois les 1 000 euros… Des gens s’endettent pour payer leur gaz », déplore Nabil Boukili. « L’État doit aider les gens confrontés à des difficultés, et non pas les laisser couler, en envoyant les huissiers de justice. Avec le PTB et Médecine pour le peuple, nous avons lancé une initiative de première ligne afin d’accompagner et de conseiller les gens face à l’augmentation des prix. La Vivaldi doit maintenant aussi prendre ses responsabilités », conclut le député PTB.