Dirk Van Duppen (Photo Solidaire)

Dirk Van Duppen a reçu, à titre posthume, le « Prijs voor Mensenrechten » (Prix des Droits humains) de la Ligue néerlandophone pour les Droits humains. « Nous, Médecine pour le Peuple, sommes incroyablement fiers que Dirk Van Duppen, notre ancien président, ce défenseur du modèle kiwi pour des médicaments abordables, reçoive à titre posthume cette année », déclare Janneke Ronse, présidente de Médecine pour le Peuple.

« C'est une très belle marque de reconnaissance pour son engagement, et un encouragement pour nos 220 collaborateurs et collaboratrices, et nos nombreux bénévoles, poursuit Janneke Ronse. Ce prix est une véritable source de motivation, en ces temps difficiles pour le secteur des soins. »

Dans son livre De Super Samenwerker (« L'Homme super-coopérateur », EPO, 2016), Dirk Van Duppen plaide pour une société solidaire et chaleureuse, basée sur la Déclaration universelle des droits de l'homme. « Sans de bonnes conditions sociales et économiques, le caractère positif de notre nature humaine ne peut que difficilement s'épanouir », écrivait Dirk. Sans une société fondamentalement solidaire et équitable, les droits humains ne peuvent être respectés, expliquait-il.

Cette contribution de Dirk à notre conception de l’être humain et de la société est d’autant plus pertinente aujourd’hui, dans le contexte de la crise du coronavirus. Comment créer les conditions qui feront ressortir le meilleur des gens ? Dirk considérait la grande vague de solidarité qui s'est manifestée pendant le confinement comme un point de départ prometteur. Dans le même temps, nous avons vu qui est vraiment essentiel dans notre société, de qui nous ne pouvons pas nous passer. Et bien sûr, on réalise aujourd’hui à quel point l’accès aux soins est important.

Médecine pour le Peuple et le PTB ont été à la base de l'engagement de Dirk. « Nous avons mené de nombreux combats ensemble, affirme Sofie Merckx, porte-parole de Médecine pour le Peuple et députée fédérale pour le PTB. Pour rendre les médicaments financièrement abordables grâce au modèle kiwi, pour la campagne “Sans argent chez mon généraliste”, pour un air sain, contre la médecine à la prestation... Dans notre maison médicale, on est en première ligne pour constater l’importance du droit à la santé, mais aussi des droits humains au sens large. Quand on voit une aide-ménagère avec une épaule bloquée, un docker avec le dos cassé, on réalise à quel point il est important d’avoir de bonnes conditions de travail. Il en va de même pour le droit au logement ou le droit à un cadre de vie sain. Le Prix néerlandophone des Droits humains rend hommage au principe fondamental de Médecine pour le Peuple : le droit à la santé dans une société saine. ». 

En tant qu’élu PTB au conseil de district de Deurne, au conseil du CPAS, et plus tard, au conseil communal d’Anvers, Dirk s'est battu pour les droits humains. Il l'a toujours fait en partant du vécu de ses patients. Il a analysé des dossiers en détail, et a établi des liens entre la situation personnelle des gens et leurs droits fondamentaux. Dans la perspective du droit à la vie, il a défendu le droit à l'eau. Il estimait que les coupures d'approvisionnement en eau constituaient une violation directe des droits humains fondamentaux. 

Au début de cette année fut publié le livre « Ainsi s’est écoulé le temps qui m’était compté ». Cet ouvrage retrace la vie engagée de Dirk, afin de motiver d'autres personnes à participer aussi à la construction d’une société de super-coopérateurs. 

« Le réseau de maisons médicales Médecine pour le Peuple est très honoré que Dirk Van Duppen reçoive le prix des Droits humains, déclare Janneke Ronse. Cela nous encourage à poursuivre son œuvre. Pour nous, la solidarité n’est pas une parole en l’air, mais un principe à appliquer dans nos actes au quotidien, et certainement à l’heure actuelle, dans la lutte contre le coronavirus. Nous nous battons, avec le PTB, pour des changements fondamentaux dans notre société. Pour reprendre les mots du prix Nobel José Saramago : “Si les circonstances sont si déterminantes pour l'homme, rendons-les plus humaines”. »

Pour plus d'informations sur la cérémonie de remise des Prix de la Liga voor Mensenrechten, qui se déroulera en ligne le jeudi 10 décembre à 20 heures, vous pouvez consulter le site https://prijs.mensenrechten.be/nl/.

Suivez le PTB