Détournement de frais de représentation au CECP: Fanny Constant doit rembourser tout l'argent détourné et quitter son poste

.

Secrétaire générale du Conseil de l’Enseignement des Communes et des Provinces depuis avril 2012, Fanny Constant (PS) s'octroie illégalement depuis lors des frais de représentation forfaitaire de 1500 euros/mois. « C'est incroyable, s'insurge Alice Bernard, cheffe de groupe PTB au Parlement de la Fédération Wallonie Bruxelles. Cette dame touche déjà 8000 euros par mois et se met néanmoins à détourner de l'argent public dans un secteur déjà en souffrance »

« La décision prise dans ce dossier par le conseil d’administration du CECP vaut aussi son pesant de cacahuètes, s'étonne la députée de gauche. En décembre 2018, il est ainsi décidé que madame Constant devra se limiter à rembourser seulement 10.000 euros sur les quelques 120.000 euros qu'elle s'est mise en poche illégalement. Ça ressemble plus à un arrangement qu'à une sanction. »

« Les travailleurs et travailleuses du secteur sont en colère et on les comprend, poursuit Alice Bernard. Le PS présent au sein du CA a soutenu sa mandataire. Ce qui montre que malgré les belles paroles ce parti ne change pas. Mais le MR a aussi soutenu l’arrangement proposé par Mme Constant elle-même. C’est simplement incompréhensible. »

« La situation doit être clarifiée d'urgence, conclut Alice Bernard. Mme Constant ne peut plus être maintenue à son poste car la confiance est rompue. L'arrangement accepté précédemment par le CA ne tient pas la route deux secondes. L'argent détourné doit être intégralement remboursé dans les délais les plus brefs. »


Montrer 1 réaction

SVP vérifiez votre boîte email afin d'utiliser le lien pour activer votre compte.
  • Guy Vandiest
    a commenté 2019-12-17 17:23:18 +0100
    Tiens, encore une socialo ???

Nous avons besoin de votre soutien