Médecine pour le Peuple met son personnel et son savoir-faire à disposition pour aider dans les maisons de repos

Médecine pour le Peuple, le réseau de maisons médicales lié au PTB, tient des équipes médicales prêtes pour aider à dépister le personnel et les résidents des maisons de repos.

Entreprises de travail adapté : le PTB demande le respect de la distanciation sociale de 1m50

Le 3 avril dernier, le gouvernement fédéral a décidé d’ajouter les entreprises de travail adapté à la liste des secteurs dits « essentiels ». Cela signifie que les règles de distanciation sociale ne seront désormais plus une obligation pour ce secteur.

Le PTB propose une allocation de crise pour aider les locataires en difficulté

De nombreuses personnes qui sont concernées par le chômage économique doivent continuer à payer un loyer. Le PTB propose de les aider en donnant une allocation de crise pour les locataires qui seraient confrontés à une perte de revenus liée à la crise du coronavirus. Une allocation qui serait financée par un mécanisme de solidarité des multipropriétaires.

Pour éviter une deuxième crise, il faut que les pertes de revenus soient entièrement compensées

Tant que nous n'aurons pas atteint le pic des nouvelles infections, la production non essentielle soit être mise temporairement à l’arrêt. Cet arrêt temporaire doit s’accompagner d’une protection totale des revenus du travail.

Production de respirateurs chez Audi : accélérons les procédures d’homologation

Plus de 160 ouvriers d'Audi se sont portés volontaires en quelques heures pour participer à la production de respirateurs pour faire face à la crise du coronavirus. Le projet a été initié par des professeurs et chercheurs de la VUB. Le PTB propose d’accélérer les procédures d’homologation pour que ce projet puisse voir le jour au plus vite.

La Belgique doit rapatrier tous les Belges coincés à l'étranger

Depuis la crise du coronavirus, de plus en plus de pays prennent des mesures pour fermer leurs frontières. Le 23 mars, on estimait à 30 000 le nombre de Belges bloqués à l'étranger. Les quelques vols de rapatriement qui ont eu lieu depuis n’ont pas permis à tout le monde de rentrer en Belgique. Le 26 mars dernier, il restait encore 17 000 Belges1 cherchant à rejoindre leur foyer. Par la voix du député Nabil Boukili, le PTB critique un manque de volonté de la part des autorités belges pour organiser le rapatriement de ses ressortissants.

Trois mesures urgentes pour combattre la pénurie de masques

« Le soir, à 20 heures, nous applaudissons nos héros, mais nos héros ont peur, déclare Peter Mertens, président du PTB. Ils ont besoin de protection. » Le PTB propose trois mesures pour obtenir des masques de protection : la réorientation de la production, la prise en main exclusive des importations par les pouvoirs publics et la réquisition des stocks existants. 

Médecine pour le Peuple va distribuer 60 000 masques de protection à des maisons médicales

Les médecins de Médecine pour le Peuple ont acheté un stock de 60 000 masques afin de les distribuer aux maisons médicales de Médecine pour le Peuple ainsi qu’à d'autres maisons médicales du pays. « Nous ne pouvions plus tolérer la pénurie de masques », explique Sofie Merckx, médecin généraliste à Médecine pour le Peuple et députée fédérale PTB.

4 mesures d’urgence du PTB pour soutenir les travailleurs et travailleuses de la culture

Concerts, cinémas, expositions, musées, tournages, spectacles, cours... Depuis trois semaines, tout est à l’arrêt dans le secteur culturel, aucun domaine n’est épargné. Les travailleuses et travailleurs de la culture, avec leurs associations et fédérations, multiplient les appels à l’aide auprès des autorités publiques (dont cette carte blanche parue le 31 mars dans Le Soir). Le PTB avance 4 propositions.

Région wallonne : tous les indépendants qui subissent des pertes à cause de la crise doivent être soutenus

Le gouvernement wallon a prévu une prime de 5 000 euros pour les indépendants et les PME qui ont été obligés de fermer leurs portes suite aux mesures décidées par le Conseil national de sécurité. « C’est une bonne initiative, bien sûr, mais qui ne s’avère pas suffisante, explique Germain Mugemangango, chef du groupe PTB au parlement wallon. Je reçois des centaines de messages d’indépendants et d’indépendantes mécontents de constater qu’ils ne rentrent pas dans les critères d’octroi de cette prime de 5 000 euros. Il y a vraiment urgence à élargir ces critères. »

Suivez le PTB