Le PTB veut un vote sur l’octroi de moyens supplémentaires pour le rail

La députée PTB Maria Vindevoghel dépose aujourd'hui, en ce jour de grève des chemins de fer, une motion parlementaire visant à octroyer davantage de moyens pour le rail. Le parti de gauche demande un engagement financier concret de la part du ministre de la Mobilité Georges Gilkinet (Ecolo).

Mercredi 5 octobre 2022

Le PTB veut un vote sur l’octroi de moyens supplémentaires pour le rail

« Nous voulons que tous les partis jouent cartes sur table. Nous attendons de ceux qui disent soutenir le personnel des chemins de fer de faire preuve de cohérence et de soutenir notre motion », explique la députée. Le vote aura lieu jeudi.

La motion demande de répondre à l'appel du ministre Gilkinet pour un investissement supplémentaire de 4 milliards d'euros dans le rail sur 10 ans. « Ce montant est le minimum pour que le chemin de fer continue à fonctionner comme aujourd'hui. Pour construire un service public de qualité pour le XXIe siècle, il faudrait en fait davantage de moyens. Mais même ce minimum n'est pas encore atteint. Si cet argent n’arrive pas, on risque de devoir sabrer dans l’offre de service, déclare Maria Vindevoghel. Aujourd'hui, c'est l'heure de renflouer les finances du chemin de fer. Nous voulons déjà un accord politique au Parlement sur ces 4 milliards d'euros. Cela peut être voté dès demain. »