Le PTB fait « le choix de la rupture » pour les prochaines élections

Le PTB a présenté ce samedi 27 janvier à Charleroi son slogan de campagne, « Le choix de la rupture », pour les élections législatives, régionales et européennes.

Samedi 27 janvier 2024

Discours de Sofie Merckx lors de la réception de Nouvel An de Charleroi

« Voter PTB le 9 juin prochain, ce sera faire le choix de la rupture, explique Sofie Merckx, cheffe de groupe PTB au Parlement fédéral et tête de liste à la Chambre pour le Hainaut. Nous voulons convaincre des milliers de travailleurs et travailleuses, de jeunes, de petits indépendants, de faire ce choix avec nous. » 

Une rupture pour répondre à l’urgence sociale

« Car rompre avec les politiques actuelles est nécessaire, poursuit Sofie Merckx. Le coût de la vie explose, beaucoup de gens ne s’en sortent plus et pendant ce temps, une petite minorité continue à s’en mettre plein les poches. Beaucoup nous disent qu’il faut que cela change. Ils ont raison. Ça ne peut plus continuer ainsi. Nous voulons répondre à l’urgence sociale et démocratique. On a besoin d’une rupture avec les politiques menées depuis 40 ans par les partis traditionnels, avec les politiques qui laissent faire les marchés, avec les politiques qui font des cadeaux aux milliardaires et aux multinationales et qui nous font payer plein pot, avec la taxation soi-disant au nom de l’écologie mais qui ne résout en rien les problèmes du climat...  » 

Retrouvez le discours complet de Sofie Merckx ici

Dans son discours prononcé lors des voeux du parti à Charleroi, Sofie Merckx a rappelé le combat du PTB pour plus de justice fiscale : « Notre pays est un paradis fiscal pour les multinationales et les multimillionnaires, mais un enfer fiscal pour les travailleurs. Une politique de rupture en matière fiscale, ça veut dire qu’on doit supprimer les niches fiscales dont bénéficient les multinationales pour financer des mesures comme la réduction de la TVA sur l’alimentation et les biens de première nécessité à 0 %. Cette mesure d’urgence permettrait à une famille moyenne d'économiser 480 euros. Le projet du PTB est clair. La question-clé de ces élections est : est-ce que d’autres partis sont prêts à nous accompagner dans cette rupture ? »

Ensemble, imposons le changement

« Ces dernières années, nous avons déjà mis de nombreux points à l'ordre du jour et obtenu bien des victoires : l'abolition des suppléments de pension des parlementaires, la TVA sur l'énergie à 6 %, le fonds blouses blanches pour ne citer que quelques exemples. Aucun autre parti n'a autant fait la différence depuis l’opposition, rappelle la députée du PTB. Ces victoires, nous les avons obtenues grâce à un PTB fort et des mobilisations dans la rue. Nous le disons clairement : nous voulons peser encore davantage pour avoir une rupture qui change réellement la vie des gens. C’est ensemble que nous pouvons imposer le changement. »

Toujours de votre côté

« Voter pour le PTB, c’est faire le choix pour un parti qui ne trahira ni son programme, ni ses combats et ni ses engagements une fois les élections passées. On ne fera pas comme les partis traditionnels qui promettent un tas de choses avant les élections et font tout le contraire après. Regardez le retour de la pension à 65 ans : les partis traditionnels de gauche l’avaient promis avant de vite l’oublier un fois au gouvernement. Pas question de participer à leurs magouilles. Nous disons aux gens : on sera toujours de votre côté. »

« Toujours de votre côté », c’est l’ADN du PTB avant, pendant et après les élections. C’est d'ailleurs cette signature qui accompagnera le logo du PTB durant toute la campagne et encore après. Sur nos affiches, nos dépliants, nos visuels… 

Des jeunes utilisent l'app PTB.

Télécharge notre app

Ensemble, imposons le changement. Reçois toutes nos actus en direct et participe à nos actions.