« Il y a vraiment eu une claque au niveau des partis traditionnels. Les gens ont exprimé un vote de colère. Partout dans le pays. A la base de cette colère, il y a des problèmes sociaux réels », explique le président du PTB, Peter Mertens, à RTL. « Il faut être à l'écoute. On ne peut pas continuer avec la politique d'austérité. »


Montrer 1 réaction

SVP vérifiez votre boîte email afin d'utiliser le lien pour activer votre compte.
  • fernand soupart
    a commenté 2019-06-01 16:59:58 +0200
    oui s et une claque pour les partis traditionnelle sa oui , mais meme a ce stade veulle toujours rien entendre de se que le ptb propose de plus en plus je vois une belgique diviser , et croyer moi mous avon fait entres le loup dans la bergerie voir NVA a causse de qui le MR et voila le résultat d ici 2a 3 mois la belgique et couper en deux s et sur et certain ,ou vas cette belgique

Nous avons besoin de votre soutien