18 000 patients mis en quarantaine (peut-être) inutilement ? Les laboratoires privés doivent intensifier leurs activités

Photo Solidaire

Les temps d’attente des résultats des tests de dépistage du coronavirus restent excessifs. Au cours de ces deux dernières semaines, au moins 18 000 résultats de tests n’ont pas été communiqués au médecin généraliste dans les 24 heures. « Cela provoque beaucoup de stress et d’insécurité chez les gens. De plus, si le test s’avère négatif chez un patient avec des symptômes, la quarantaine était superflue et ces personnes testées ont manqué inutilement plusieurs jours d’école ou de travail », réagit Sofie Merckx, médecin généraliste et députée fédérale du PTB.

Le parti de gauche estime que le gouvernement devrait investir dans le soutien aux laboratoires publics. « Mais les laboratoires privés doivent également intensifier leurs efforts de toute urgence », estime Sofie Merckx. « Ils doivent embaucher du personnel supplémentaire, car les effectifs de laboratoire actuels croulent sous la charge de travail. C’est parfaitement possible quand on voit les gros bénéfices que bon nombre d’entre eux réalisent depuis des années. Sans compter qu’ils bénéficient également d’un soutien public. Le gouvernement doit poser des conditions à cet égard. Si les résultats des tests n’arrivent pas à temps, des sanctions financières doivent suivre. »

Pour briser les chaînes d’infection au Covid-19 le plus rapidement possible, les résultats des tests doivent être connus dans les 24 heures. Les médecins généralistes de Médecine pour le Peuple (MPLP) estiment que cela prend parfois trois à quatre fois plus de temps. Cela pose beaucoup de problèmes, explique Anne Delespaul, médecin généraliste pour MPLP, et spécialiste Santé du PTB. « La semaine dernière, un patient qui avait des maux de tête, le nez qui coule et des douleurs musculaires s’est fait testé. Il avait un emploi intérimaire et est resté chez lui en quarantaine le jour de son test pour ne pas infecter ses collègues. Normalement, il aurait dû savoir dès le lendemain qu’il était négatif et aurait pu retourner au travail, mais il a fallu trois jours avant d’obtenir le résultat. Conséquence ? L’entreprise avait trouvé un autre intérimaire entretemps, et il a perdu son travail. » 

Il est parfaitement possible d’obtenir les résultats plus rapidement. « Les politiciens eux-mêmes le prouvent, affirme Sofie Merckx. Lorsque le président de l’Open Vld Egbert Lachaert est tombé malade, il a été testé positif en quelques heures. Ses collègues présidents de parti ont également été testés immédiatement, et ont obtenu leurs résultats le jour même. C’est comme ça que cela devrait se passer. Pourquoi ne pouvons-nous pas faire cela pour les travailleurs, les jeunes et les enfants qui vont à l’école ? », se demande la députée du PTB.

Le PTB demande au ministre Philippe De Backer (Open Vld) d’agir d’urgence pour garantir la rapidité des résultats des tests. « Le gouvernement doit investir davantage dans le soutien aux laboratoires publics et mettre en place un plan de formation pour former de nouveaux laborantins », selon Sofie Merckx.

Le PTB estime que les laboratoires privés, en particulier, doivent de toute urgence intensifier leurs efforts. Le parti de gauche a examiné leurs comptes annuels et a constaté que de nombreux laboratoires privés réalisent des bénéfices considérables depuis des années. Le numéro 1 du secteur, le CMA, a réalisé un chiffre d’affaires de 75,5  millions d’euros l’année dernière et enregistré un bénéfice de 24,6  millions d’euros. « Il y a donc clairement de l’argent dans ce secteur. Je suis d’autant plus étonnée d’entendre les témoignages du personnel de laboratoire qui est sur les rotules, et qui a dû faire des doubles shifts pendant des semaines. Les laboratoires privés ont certainement la possibilité de recruter du personnel supplémentaire », conclut Sofie Merckx. « Le gouvernement doit assortir de conditions les fonds publics accordés aux laboratoires privés. Si ces derniers ne communiquent pas les résultats de leurs tests dans les 24 heures, des sanctions financières doivent suivre. »

 

Retrouvez ici le dossier complet


Montrer 1 réaction

SVP vérifiez votre boîte email afin d'utiliser le lien pour activer votre compte.
  • Silvia Rossonero
    a commenté 2020-09-19 19:13:55 +0200
    En Lombardia on attend parfois pour le risultat une semaine, deux, Trois… Imaginez vous!
    Et en plus on doit payer privemment ……

Suivez le PTB