Maxime Van Laere

 
 

Depuis près d’un mois, 200 livreurs et livreuses de Deliveroo sont en action. Face à la sourde oreille de la direction, ils occupent maintenant le siège bruxellois de la multinationale. Deliveroo pèse 2 milliards de dollars et voit son chiffre d’affaire exploser (+611% entre 2016 et 2017). Mais l’entreprise a annoncé la fin du statut de salarié pour ses travailleurs au profit d’un statut de faux indépendant payé à la tâche. Bienvenue au moyen-âge version économie « du partage ».

Hier 14 décembre, le régulateur des télécoms des États-Unis a voté la fin de la neutralité du Net. Qu’est ce que cela signifie pour les citoyens de ce pays ? Et pour nous, en Europe ?

Un accès super rapide à Facebook, Netflix, Buzzfeed… et la file d’attente pour tout le reste du contenu d’Internet ? Selon toute vraisemblance, la FCC, organisme américain de régulation des télécommunications, votera le 14 décembre la fin de la neutralité du Net. Mais une forte opposition se fait entendre de plus en plus...

« Nous n’avons pas de passé commun, mais nous avons un présent commun et nous aurons un futur commun. » C’est par ces mots qu’Henri Goldman, rédacteur en chef de la revue Politique et un des intervenants de l’ « apéro spécial Zemmour » organisé dans les Marolles par une série d’associations progressistes ce midi, a conclu son intervention. Retour sur les deux visages qu’a montré Bruxelles aujourd’hui.  

Le kidnapping et le meurtre de 3 jeunes israéliens vivant en territoire occupé ont servi de prétexte à une opération militaire de grande envergure. Sous couvert d’une opération de police, l’état israélien déclenche une nouvelle offensive contre le peuple palestinien. Le PTB et son mouvement de jeunes Comac ont soutenu le rassemblement de soutien au peuple palestinien le mercredi 9 juillet à Bruxelles et soutiennent la manifestation du samedi 19 juillet à Bruxelles.

Ce jeudi 27 février matin, une vingtaine de membres de Comac, le mouvement de jeunes du PTB, se sont rendus à un bureau de l’ONEm pour y réaliser une action médiatique. Objectif : dénoncer la nouvelle procédure de contrôle et de sanctions qui vise les jeunes demandeurs d’emploi tout juste sortis des études. Une procédure qui prend place dans un contexte où il y a, en moyenne en Belgique, 17 demandeurs pour un job.