Médecine pour le Peuple va distribuer 60 000 masques de protection à des maisons médicales

Les médecins de Médecine pour le Peuple ont acheté un stock de 60 000 masques afin de les distribuer aux maisons médicales de Médecine pour le Peuple ainsi qu’à d'autres maisons médicales du pays. « Nous ne pouvions plus tolérer la pénurie de masques », explique Sofie Merckx, médecin généraliste à Médecine pour le Peuple et députée fédérale PTB.

Un boulot de héros ? Ça mérite bien une prime !

Le PTB lance une pétition pour que le personnel soignant reçoive une prime mensuelle de 400 euros brut.

Des documents le prouvent : Maggie De Block ignore depuis des années les conseils des experts sur l'approvisionnement stratégique en masques

Le PTB a pu mettre la main sur des documents qui montrent que la ministre de la Santé, Maggie De Block, était bien consciente de l'importance d'une réserve stratégique de masques de protection. Les experts ont déjà averti le gouvernement en 2009 que l'offre de masques dans notre pays était « insuffisante » et que « d’un point de vue éthique, il semble en effet inacceptable d’économiser ces dépenses ». Pendant dix ans, les différents gouvernements n'ont rien fait. Pire encore : en 2018, le ministre De Block a décidé de détruire 6 millions de masques de haute qualité (FFP2) et de ne pas les remplacer.

« Supprimons les certificats médicaux et laissons nos médecins s'occuper des patients atteints du coronavirus »

Sofie Merckx, médecin généraliste et députée PTB, appelle à une suspension temporaire des certificats médicaux pendant la crise du coronavirus.  

Europe : des mesures supplémentaires urgentes sont nécessaires pour lutter contre le coronavirus

À l’initiative des membres du Parti communiste portugais (PCP) au Parlement européen, une carte blanche, co-signée par Marc Botenga (député européen du PTB), appelle la Commission européenne et le Conseil européen à adopter des mesures extraordinaires pour soutenir les États membres dans la lutte contre l’épidémie du coronavirus Covid-19.

Les prix des masques chirurgicaux multipliés par 10 : le PTB exige une réaction immédiate du gouvernement

« Le personnel des soins de santé doit remuer ciel et terre pour parvenir à se procurer l'équipement de protection nécessaire. Je le constate dans notre maison médicale : nous avons commandé des masques et sommes tombés de nos chaises en voyant la facture. 70 euros au lieu de 6 euros. Soit plus de dix fois ce que cela coûtait avant la crise du coronavirus », témoigne Sofie Merckx, députée du PTB et médecin généraliste dans l'une des maisons médicales de Médecine pour le Peuple.

Le PTB veut un lockdown complet

« Nous avons besoin maintenant de mesures radicales pour protéger la population du coronavirus et aplatir la courbe du nombre de contaminations autant que possible, déclare le président du PTB, Peter Mertens. Nous voulons un lockdown complet. Tous les secteurs non essentiels doivent être fermés le plus rapidement possible. »

Coronavirus : 5 mesures urgentes pour protéger les travailleurs

Nous faisons face à une crise très sérieuse. Pour le PTB, la santé doit primer sur tous les intérêts économiques. Voilà pourquoi nous proposons de mettre immédiatement à l’arrêt toute la production et les services qui ne sont pas absolument nécessaires. Nous proposons également quatre autres mesures d’urgence pour protéger à la fois la santé et les revenus de tous les travailleurs et travailleuses du pays.

Le PTB demande la suspension de la production non-essentielle pour protéger les travailleurs

Le président du PTB, Peter Mertens, demande dans un message vidéo que toute la production qui n’est pas absolument nécessaire soit temporairement mise à l’arrêt. « Pour moi, c’est clair : la santé doit primer sur les intérêts économiques, déclare le président du PTB, Peter Mertens. La sécurité et la santé des travailleurs doivent être au centre des préoccupations. »

La santé avant le profit! Le PTB veut des mesures urgentes pour protéger les travailleurs #PrenonsSoinsDesAutres

Les cafés et les écoles ferment, mais les gens doivent continuer à travailler les uns à côté des autres dans de nombreuses entreprises. Cela ne peut plus durer. La santé passe avant le profit. Dans cette vidéo, Peter Mertens, président du PTB, propose quatre mesures pour protéger notre santé et notre revenu. Ensemble, faisons reculer le coronavirus. #prenonsoindesautres

Suivez le PTB