Le PTB exige que le gouvernement retire ses mesures fortement contestées qui s’attaquent au personnel soignant

Les deux arrêtés de pouvoirs spéciaux de la ministre de la Santé, Maggie De Block, relatifs à la réquisition de personnel soignant et à la délégation de tâches infirmières à des membres du personnel non formés, ont déclenché une vague de protestations. Ce mardi 19 mai dans l’après-midi, en commission santé, la médecin généraliste et députée fédérale PTB Sofie Merckx demandera à la ministre de retirer immédiatement ces deux arrêtés royaux. Elle appelle la ministre à se concerter d'urgence avec le secteur des soins de santé.

Non à la réquisition : notre personnel soignant a besoin de soutien, pas qu’on parte en guerre contre lui

Le personnel soignant est en colère. La ministre de la Santé, Maggie De Block, vient en effet de publier deux arrêtés concernant la réquisition du personnel soignant et la délégation d’actes infirmiers à du personnel non infirmier. Sans concertation, et alors que le personnel soignant est sur le pont depuis des semaines pour sauver des vies, confronté à la pénurie de matériel et au manque de tests. « Il s’agit d’une décision inacceptable et qui montre le mépris de la ministre envers le personnel soignant » réagit Sofie Merckx, médecin et députée PTB.

Raoul Hedebouw : « Vous mentez aux travailleurs, M. Bouchez »

Demain, de nombreux travailleurs devront reprendre le travail, ou le poursuivre. Il faut garantir les conditions de sécurité pour les travailleurs et les travailleuses, a répété Raoul Hedebouw, porte-parole du PTB sur le plateau d'RTL ce midi face à Georges-Louis Bouchez, président du MR.

La Chambre vote aujourd'hui sur la proposition du PTB pour empêcher que les traitements du Covid-19 puissent tomber sous le brevet d'une entreprise pharmaceutique

Aujourd'hui, mardi 5 mai, la commission Santé publique de la Chambre examine la proposition du PTB visant à garantir, au moyen de licences obligatoires, la disponibilité et l'accessibilité économique d'un futur traitement contre le Covid-19. « La santé doit passer avant les intérêts de l'industrie pharmaceutique. Celle-ci ne doit pas pouvoir faire du profit sur la pandémie », déclare Sofie Merckx, médecin généraliste et députée fédérale PTB.

Médecine pour le Peuple a lancé un projet pilote de suivi des contacts

Médecine pour le Peuple (MPLP) a mené un premier projet pilote de suivi des contacts avec ses patients. Les médecins et infirmières de MPLP ont testé les personnes qui habitent sous le même toit que leurs patients possiblement infectés par le coronavirus.

Sofie Merckx (PTB) : « Les dernières directives en matière de tests ne répondent toujours pas aux besoins urgents du terrain »

Selon Sofie Merckx, médecin et députée PTB, les dernières directives en matière de dépistage du coronavirus sont toujours tout à fait insuffisantes. « Il est urgent d'élargir les critères afin que nous puissions aussi effectuer des tests à grande échelle en tant que médecins généralistes. C'est ce dont nous avons besoin aujourd'hui pour enrayer l'épidémie. Malgré les nombreuses annonces, nous sommes toujours loin des 10 000 tests par jour promis. Ces derniers jours, le nombre de tests effectués a même diminué. »

Face au coronavirus, le système de santé le plus efficace est celui qui mise sur la prévention

La prévention doit être un aspect central de notre réponse sanitaire à la pandémie de coronavirus, tant pour enrayer la propagation du virus, que pour faire face aux conséquences sociales de la crise. Si de nombreux pays ne sont pas à la hauteur, c’est principalement la conséquence de l'organisation des soins de santé. Cela démontre l'importance d'un système de soins de santé public fort.

Coronavirus: le PTB veut garantir l’accès au futur traitement pour tous via des licences contraignantes

Le PTB veut garantir la disponibilité en quantité d’un futur traitement contre le Coronavirus, ainsi qu'un contrôle du prix, via l’utilisation de licences contraignantes. « La santé doit passer avant les intérêts des firmes pharmaceutiques », explique Sofie Merckx, médecin et députée PTB.  Le PTB soumet une résolution dans ce sens en urgence au parlement fédéral. 

La maison de repos dépistée par Médecine pour le Peuple ne compte aucun cas de coronavirus

Mardi 7 avril dernier, Médecine pour le Peuple a testé l'ensemble de la maison de repos Zilverbos à Zelzate, tant les résidents que le personnel, avec une équipe de 20 professionnels de la santé. Aujourd'hui, les résultats des tests sont arrivés et ils se révèlent tous négatifs. Il n’y a donc pas de cas de coronavirus dans la maison de repos.

Trois mesures urgentes pour combattre la pénurie de masques

« Le soir, à 20 heures, nous applaudissons nos héros, mais nos héros ont peur, déclare Peter Mertens, président du PTB. Ils ont besoin de protection. » Le PTB propose trois mesures pour obtenir des masques de protection : la réorientation de la production, la prise en main exclusive des importations par les pouvoirs publics et la réquisition des stocks existants. 

Suivez le PTB