Les signaux d'alarme sont au rouge dans les soins de santé. La charge de travail et le manque de personnel rendent le travail encore plus pénible et mettent le personnel et les patients en danger. On ferme des lits aux soins intensifs. On ferme des couloirs dans des maisons de repos. Un service des urgences a même dû fermer ses portes pendant plusieurs jours. Le personnel est à bout et est en train de sombrer. De plus en plus de personnes quittent le secteur.

Pendant ce temps, on exige du personnel encore au poste une extrême flexibilité. Comme des pions, ils et elles sont déplacés de service en service. On attend d'eux qu'ils viennent boucher les trous en dernière minute. Nous devons sortir de ce cercle vicieux. Qui sera là, sinon, pour nous soigner si les professionnels de la santé quittent le secteur en masse ?

Nous pouvons sauver les soins de santé à condition de revaloriser le secteur. Il faut plus de personnel dans les soins de santé, mais ça ne peut pas marcher avec les conditions de travail et de salaire actuelles. C’est pourquoi le PTB lance un plan pour sauver les soins de santé, qui rend les emplois dans le secteur à nouveau attrayants. Un plan qui garantit les meilleurs soins aux résidents et aux patients. Et bien sûr, pas de sanctions. On a besoin de tout le monde.

 Augmentation des salaires de 10 %
  Double salaire pour les nuits et les weekends
  Reconnaissance comme métier pénible et droit au repos dès 60 ans après 35 ans de carrière
  Doublement des moyens pour engager du personnel supplémentaire
Lisez notre texte de vision ici.

Sofie Merckx

Médecin généraliste et députée fédérale

 

Déjà 5.342 signatures. Ensemble, visons les 10.000!

Voulez-vous signer ?

Les champs marqués d'un * sont obligatoires.