Nouvelle victoire dans le dossier Nethys : Stéphane Moreau licencié sans indemnités. Maintenant, empêchons les privatisations

Germain Mugemangango. (Photo Belga)

« C’est la mobilisation qui a permis d’obtenir cette nouvelle victoire », réagit Germain Mugemangango, chef de groupe wallon et porte-parole du PTB, après l’annonce du licenciement sans indemnité de Stéphane Moreau et de la direction de Nethys.

« C’est une excellente nouvelle, poursuit-il. Il faut maintenant absolument un vrai débat public sur le mandat qui va être donné au nouveau Conseil d'Administration et au management. Ce débat doit avoir lieu à la fois au Parlement wallon et, évidemment, au niveau des communes et de la Province de Liège. Pour nous il est clair qu'Elicio, Win et Voo appartiennent aux citoyens. Nous avons besoin que ces filiales soient à nouveau gérées comme des outils publics, au service de la collectivité. Elles ne peuvent pas être privatisées. »

Le PTB propose également que le Conseil d’administration soit composé de représentants de la population, de représentants des travailleurs, de la société civile et des représentants d'associations de défense des droits des consommateurs.

Suivez le PTB