Sofie Merckx, députée PTB et médecin, est en première ligne contre le coronavirus. Elle fait partie des 250 médecins, infirmières, etc., de Médecine pour le Peuple, le réseau de maisons médicales du PTB où sont soignés 25 000 patients. Avec son expérience de terrain, elle n’a pas sa langue dans sa poche pour dénoncer les problèmes que rencontrent les soignants dans la lutte contre l'épidémie.


Montrer 4 réactions

SVP vérifiez votre boîte email afin d'utiliser le lien pour activer votre compte.
  • Eric Moreels
    a commenté 2020-05-26 11:05:29 +0200
    Nous sommes quasiment à la fin du mois de mai et deux mois après l’annonce de confinement et commande de masque.
    A ce jour, les masques commandés par la Défense, auprès d’une société luxembourgeoise ne sont toujours pas arrivés. Ces quinze millions de masques devaient normalement arrivés ce dimanche 24 mai 2020 en Belgique mais pour une raison ou l’autre, comme notre pays en a l’habitude, la commande n’est pas livrée dans le délai prévu.
    Le ministre en charge de cette commande nous promet bien que des amendes de retard seront imposées à la société qui doit livrer ces masques mais toutes ces belles paroles ne protègent en rien la santé de la population et ne fera qu’enrichir l’Etat.
    Il est plus que temps d’admettre que le gouvernement actuellement en place est le chancre de notre société. Il est plus que temps d’admettre que nos dirigeants actuels sont des menteurs professionnels, des incompétents de haut vol et surtout des magouilleurs de grande classe.
    Ces masques ont été commandés auprès d’une société installée au Grand Duché de Luxembourg, alors que de nombreuses entreprises implantées en Belgique peuvent fabriquer et livrer ces masques.
    Certains diront que cette entreprise luxembourgeoise proposait un marché moins onéreux que les entreprises implantées en Belgique. Ces belles paroles du ministre en charge de cette commande ne favorisent en rien la relance économique et sociale dans notre pays. Les seuls gagnants de cette manœuvre sont l’Etat, une multinationale installée au G-D de Luxembourg et pourquoi pas les personnes en charge de cette commande qui ont peut-être bénéficié d’un cadeau d’entreprise ou pot-de-vin.
    Il est vraiment nécessaire que la population réagisse à toutes les lacunes relevées et constatées dans la gestion de la crise sanitaire du Covid par nos dirigeants
  • Michel Evrraerts
    a suivi cette page 2020-05-19 11:05:07 +0200
  • Eric Moreels
    a commenté 2020-04-23 10:18:17 +0200
    La gestion des masques par le gouvernement fédéral est en effet une véritable catastrophe.
    Je viens d’encore lire dans la presse que des masques réceptionnés récemment étaient à nouveau non-conformes.
    C’est la deuxième livraison de masques non-conformes.
    J’ai le sentiment que les personnes qui gèrent la commande de ces masques sont issus de la plus totale incompétence qu’il puisse exister. Tout être “faisant preuve d’un minimum de bon sens” se renseignerait sur la qualité du produit à commander, surtout pour une commande aussi importante, utile et urgente que celle de ces masques.
    Cette incompétence est présente à tous les niveaux de la chaîne de commande, elle est présente depuis celui qui a rédigé le bon de commande jusqu’à celui qui l’a approuvé et envoyé au fournisseur. Il y a un très sérieux problème au sein de notre fonction publique. En ce moment, ce problème est dans la gestion de la crise du Covid 19 mais en temps normal, de très sérieux problèmes sont rencontrés dans de nombreux domaines gérés par la fonction publique.
    Quand aurons-nous un gouvernement fédéral compétent digne de ce nom ?
  • Thierry Gisquiere
    a commenté 2020-04-15 14:49:18 +0200
    Bonjour, si Sophie Meckx est la première à dénoncer les problèmes auxquels font face les médecins dans le cadre du coronavirus, pouvez-vous m’expliquer pourquoi elle a apporté son soutien, hier d’après ce que j’ai lu (à moins qu’il n’ s’agisse d’une fake news), à Maggie De Block qui est décriée, à juste titre, par l’ensemble des médecins, infirmier.e.s, etc. pour sa NON-gestion de la crise depuis le début de la pandémie, pour son incompétence et pour son mépris du corps médical (ceux-ci devaient arrêter de “pleurnicher” quand ils demandaient des instructions de la part de la ministre de la santé). Merci de me répondre.

Suivez le PTB