Photo : MPLP

Depuis le 21 juin, Sciensano, l'Institut scientifique de santé publique qui surveille l’épidémie du coronavirus, publie chaque semaine le nombre de nouvelles infections au Covid-19. Les chiffres ne sont plus communiqués quotidiennement, et cela inquiète Sofie Merckx, députée fédérale PTB et médecin généraliste : « Nous savons que, chaque jour, il y a environ 100 nouveaux cas. Cette évolution semble inquiéter les experts. Mais avoir des chiffres journaliers est nécessaire pour avoir des informations précises afin de prendre les mesures nécessaires. »

«Les moyennes hebdomadaires peuvent cacher une hausse ou baisse soudaine », poursuit Sofie Merckx. « Vu l’augmentation du nombre de cas positifs, la publication journalière des résultats s’impose de nouveau, en plus des moyennes hebdomadaires. Nous avons besoin de ces informations pour nous faire une idée précise de l’évolution de la pandémie. Plusieurs experts, tels que l’épidémiologiste Pierre Van Damme et la virologue Erika Vlieghe, se sont aussi exprimés dans ce sens.»

« Nous devrions pouvoir disposer non seulement des chiffres relatifs au nombre d’infections par jour, mais aussi des informations sur leur origine. S’agit-il de nouveaux cas ? Si oui, ont-ils été importés ? Ou est-ce que ce sont des cas liés à des clusters (contacts d’une personne infectée à un proche) ? » Pour la députée, ces chiffres doivent être disponible par commune. « C’est le seul moyen de connaître la circulation du virus dans la population. Si les nouveaux cas sont liés à des clusters précis, cela signifie que nous sommes dans une certaine phase qui nécessite certaines mesures. Mais si nous voyons apparaître des cas un peu partout, cela veut dire que nous nous situons dans une autre phase de la pandémie, et que d’autres mesures plus fortes doivent être prises. »

Et Sofie Merckx de conclure : « Le monitoring et la publication précise du nombre de cas permettra de prendre des mesures ad hoc. Elle permettra d’informer et de sensibiliser la population. Nous observons une deuxième vague dans certains pays. Or, les frontières sont ouvertes. Ce n’est pas le moment de laisser tomber les mesures de surveillance, au contraire. On ne doit pas organiser la prise de décision tardive. »


Montrer 2 réactions

SVP vérifiez votre boîte email afin d'utiliser le lien pour activer votre compte.
  • fernand soupart
    a commenté 2020-07-16 18:14:21 +0200
    oui s et vrais pourquoi a t on pas continuer a publier les chiffre du jour sa serait mieux , la au moin on pourrait mieux voir les contamination , oui pourquoi on a ouvert les frontiere s et beaucoup trop tot , déjà pour les vacance on aurait du dire stop pas de voyage a l etranger meme en france , oui en belgique la je suis d accord de partir mais pas a l etranger , il a de si beau coin en belgique mais comme je dit il des imbecile qui force pour partir , et en plus leur faudrait le beurre l argent du beurrre et le sourire de la cremiere , ou on vas la a causse de cela ben on le vois le monbre d infection repart a la hausse , de plus quand on vois certain jeune qui respecte rien et fond a leur tete pour moi désoler amende de 500euro et allez passer une semaine au soins covid 19 seront se que s et d etre pris par le virus , et a cause de s et idiot voila se qui se passe , et attendez le retour des vacances on en a pas fini , de plus le gouverment cede a tous les les demande du secteur horeca etc etc moi je dirait mon désoler s et fermer point s et tous idem pour les boite de nuit et si on respecte pas on ferme définitif , je suis vraiment dégouter des gens qui respecte rien et s en foute
  • Moens Mireille
    a commenté 2020-07-15 12:33:07 +0200
    Bonjour tu as raison le gouvernement n aurait pas du ouvrir les frontières ni laissé quitté la Belgique il y a assez de beau coins ici en Belgique maintenant les gens partent en vacance se doré au soleil parce qu ils ont les moyens et ne prennent pas leurs responsabilités et c est nous maintenant qui vont payé pour des gens irresponsables le gouvernement aurait du interdire la sortie frontalière pour tous les Belges et que aucun étranger ne passent notre frontière à cause de tous sa nous allons être reconfine peut-être plus que la première fois je suis dégoutée de tous ces gens qui s en foutent

Nous avons besoin de votre soutien