.

« Nous recevons chaque jour des témoignages de parents pour qui les frais de surveillance des repas, appelés aussi "taxe tartine", pèsent lourd sur le ménage, explique Alice Bernard, cheffe de groupe PTB au Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles. C’est inacceptable, certainement dans un pays riche comme la Belgique. »

« Ce 17 octobre est la Journée mondiale de lutte contre la pauvreté. Il est temps d’agir sur la pauvreté et sur les inégalités à l'école, c'est pourquoi nous commençons avec cette mesure très concrète : le temps de midi doit être inclus dans le temps scolaire et doit donc être gratuit », précise Alice Bernard.

Actuellement, la norme d’encadrement pour la surveillance de midi est d’une personne pour 99 enfants. Le ministère verse aux écoles à peu près 6 euros de l’heure pour ce surveillant. Puisque la subvention du ministère est largement insuffisante, les directions sont obligées d’engager du personnel à leurs frais et répercutent une partie de ce coût sur les parents. Cela doit cesser, la taxe tartine doit disparaître.

Donc pas question de demander une contribution aux écoles, aux familles, ni de demander aux équipes pédagogiques de prester des heures supplémentaires. Il faut que le décret soit accompagné d'une subvention.

Sur base d’un coût estimé à 55 euros par enfant et par an, la Communauté française devrait débourser 28,5 millions (0,4 % du budget total de l’enseignement qui est de 7,2 milliards) pour rendre le temps de midi gratuit pour tous les enfants des écoles primaires et maternelles 4. Cette estimation couvre les frais de personnel (surveillance et entretien) et autres (chauffage, énergie,...).

Où trouver cet argent ? Là où il est. La taxe des millionnaires proposée par le PTB et l’arrêt des cadeaux fiscaux aux grandes entreprises permettraient d’ajouter 1,6 milliard au budget actuel de l’enseignement.

Étant donné que cette proposition se trouve dans la Déclaration de Politique Communautaire, nous nous attendons à ce que les partis de la majorité honorent leur promesse et soutiennent la proposition du PTB.


Soyez le premier à commenter

SVP vérifiez votre boîte email afin d'utiliser le lien pour activer votre compte.

Nous avons besoin de votre soutien