Photo Solidaire, Antonio Gomez Garcia.

Les organisations syndicales appellent à une grande manifestation nationale le 20 juin prochain. Le but est d’en faire la manifestation la plus massive possible pour dénoncer les factures trop hautes et les salaires trop bas. Elles ont tout notre soutien.

Comme l’expliquait récemment un syndicaliste lors d’une action : « Il faut bloquer les prix, pas les salaires. C’est ça que nous crierons le 20 juin prochain dans les rues de Bruxelles. »

Cette manifestation sera un moment important qui s’inscrit dans une mobilisation syndicale qui a commencé au début de cette année déjà. Les organisations syndicales avaient alors lancé une pétition – qui a depuis récolté près de 90 000 signatures – et qui réclame la révision de la loi de blocage salarial.

Cette vague d’action a continué le 22 avril dernier avec des manifestations dans presque tout le pays.

Elle se poursuit encore le 13 mai prochain à travers des actions locales.

Et le 20 juin sera un moment de mobilisation massive pour mettre le patronat et le gouvernement sous pression :

  • La loi de blocage des salaires doit changer.
  • Les factures doivent baisser : baisses permanente de la TVA sur l’énergie, baisses des accises et blocage du prix du carburant à 1,4 €/l, blocage des prix de première nécessité, etc.

Le PTB soutient pleinement cette mobilisation syndicale. Il sera présent et appelle tous ces membres et sympathisants à rejoindre l’appel syndical du 20 juin. Raoul Hedebouw, président du PTB : « Chapeaux aux organisations syndicales pour leur travail de sensibilisation et de mobilisation. C’est dans la rue que l’histoire sociale de notre pays s’est écrite et c’est dans la rue qu’elle continuera à s’écrire. »

Plus d’info:
https://www.fgtb.be/de-lair-pour-les-salaires
https://www.lacsc.be/actualite/campagnes/loisurlessalaires