Khadija Hyati, présidente du Parlement néerlandais des nettoyeurs, en avait assez que les travailleurs les plus essentiels (personnel d'entretien, infirmières, éboueurs, caissières...) soient les plus invisibles. « Si je ne nettoie pas à l'hôpital, le chirurgien ne peut pas commencer à travailler », déclare-t-elle. Elle raconte comment elle a exigé le respect du secteur du nettoyage au micro de Studio Solidaire.

Écoutez ici:        

(ATTENTION ce podcast est en néerlandais)