Le PTB a rendu des visites de solidarité à plusieurs piquets de grève chez Lidl. (Photo Solidaire)

Solidarité avec les travailleurs de Lidl

Quel est le point commun entre Zwijndrecht, Zonhoven, Gerpinnes, Genk, Middellkerke, Heist-op-den-Berg, Ans, Molenbeek… et plus de 100 autres communes à travers tout le pays ? Dans chacune d’elle, les salariées des magasins Lidl sont en grève. Une grève qui oppose des travailleuses et travailleurs qui veulent pouvoir un peu respirer au boulot à leur patron, la première fortune d'Allemagne.

Dans de nombreux magasins, ils en sont à leur quatrième jour de grève. Toute notre solidarité va à ces salariés qui n'acceptent pas les dernières propositions de la direction, qui n'apportent aucune solution à la charge de travail insupportable de chez Lidl. La grève s'est désormais élargie à des dépôts.

Une travailleuse rencontrée à un piquet explique : « On nous demande toujours plus avec moins. La direction nous demande d’appeler une autre caissière dès qu'il y a trois clients dans la file. Sauf que ma collègue, elle est en train de mettre les surgelés et ne peut donc pas s'arrêter. L’autre cuit le pain et l’autre remet des articles en rayon. Donc cela ne tient pas la route. »  

Elle ajoute : « Avant, quand une jeune était en formation, elle s'ajoutait au personnel déjà présent. Par exemple, si on travaille à cinq, quand la jeune était en formation nous étions six, et bien, maintenant, la personne en formation fait partie des cnq personnes. Il y a donc une surcharge collective pour l'équipe vu que la personne qui doit être formée ne sait bien entendu pas encore tout faire. » Une autre travailleuse ajoute : « Nous avons compté que nous faisons 20 km par jour en travaillant. »

3 bonnes raisons de soutenir les travailleurs

Être solidaire de cette grève et soutenir les travailleurs de chez Lidl est important pour au moins trois raisons :

1. La grève de Lidl est extraordinaire car elle oppose des travailleurs et travailleuses mis sous pression à Dieter Schwarz, l'homme le plus riche d'Allemagne, qui a construit sa fortune sur l’exploitation de ses 315.000 employés de par le monde. (Voir ici le reportage Cash Investigation sur les conditions de travail chez Lidl)

2. Cette grève est aussi très importante car elle participe à freiner la spirale vers le bas dans laquelle tous les patrons du secteur veulent entrainer les salariés de la distribution.

3. C'est, plus largement, freiner la stratégie de mise en concurrence des travailleurs et travailleuses. C'est retrouver ce qui constitue le capital le plus précieux du monde du travail: son unité, sa solidarité, son nombre.

Étiquettes

Ajouter un commentaire

You must have Javascript enabled to use this form.

Commentaires

courage mes amis tener bon , je suis de tous coeur avec vous je sait que vous bosser comme des dingues dans les magazin , de plus vous ete payer a ra des paquerette , vous mériter plus que sa courage