Pour le PTB, les représentants du peuple doivent servir, et non pas de se servir.

Pourtant, au-delà, de leurs divergences, les partis traditionnels sont systématiquement d’accord sur une série de questions. Parmi celles-ci, leurs privilèges.

Il faut dire qu’avec leurs revenus exorbitants, les membres de la caste politique sont complètement déconnectés de la réalité. Alors que de plus en plus de gens ont du mal à joindre les deux bouts, ils votent sans sourciller un saut d’index, une augmentation de la TVA, la chasse aux malades de longue durée ou encore la casse des pensions.

Facile : avec leurs revenus, les parlementaires ne sentent pas les effets de ces réformes.

C’est pourquoi le PTB demande

  • de diviser par deux les salaires des députés et des ministres,
  • de supprimer les grosses primes de départ des parlementaires,
  • de faire du statut de parlementaire un statut de travailleur comme les autres : à la fin de leur mandat, ils touchent le chômage, ni plus, ni moins,
  • de supprimer leurs privilèges en matière de pensions,
  • rendre publics leurs mandats et rémunérations (publics et privés).

Aidez-nous à mettre fin aux privilèges : signez notre pétition.

Déjà 13.708 signatures. Ensemble, visons les 15.000!

Voulez-vous signer ?

Les champs marqués d'un * sont obligatoires.