Lufthansa et Brussels Airlines : l’argent public doit servir à investir dans l’avenir, pas à sauver les actionnaires

Alors que Lufthansa va recevoir plus de 10 milliards d’euros d’aides publiques, des députés allemands et belges de gauche, dont Maria Vindevoghel et Marc Botenga du PTB, appellent à changer de logique : au lieu de verser de l’argent public à des compagnies privées, les États doivent reprendre en main le secteur aéronautique.

Le PTB demande la démission de la ministre de la Santé Maggie De Block

Pour le PTB, Maggie De Block doit immédiatement démissionner de son poste de ministre fédérale de la Santé publique. Des documents internes parus dans la presse aujourd’hui montrent en effet que Maggie De Block a explicitement refusé de renouveler le stock stratégique de masques de protection à la fin de l'année dernière. 

Recherche fonds d’urgence XXL pour les soins de santé de l’après-coronavirus 

La crise du coronavirus a montré la force du personnel soignant et des hôpitaux, et la grande qualité des soins qu’ils fournissent. Mais la transformation rapide des hôpitaux pour accueillir les patients atteints du Covid-19, et la concentration de tous leurs efforts sur la priorité de sauver des vies, les laisse aujourd’hui face à un gouffre financier pouvant atteindre sept milliards. Il est temps de créer un fonds d’urgence XXL pour le secteur des soins de santé, non seulement pour couvrir les déficits actuels, mais aussi pour refinancer le secteur dans sa globalité.

Brisons le tabou libéral et faisons contribuer les multimillionnaires

« Le MR veut faire payer les épargnants belges. Mais le 1 % des plus riche possèdent 500 milliards d’euros ! Brisons le tabou et faisons-les contribuer. »

Le député PTB Marco Van Hees était face au MR Michel De Maegd sur RTL. Et ça donne ça :

Pourquoi s’en prend-on à Léopold II ?

De plus en plus de voix s’élèvent pour demander qu’on enlève les statues de Léopold II de l’espace public. Pourquoi ? Qu’a-t-il fait au Congo ? Et quel est le lien entre la colonisation et le racisme aujourd’hui ? Explications.

Maisons de repos : l'urgence d'une commission d'enquête

« Le 11 mars, les maisons de repos étaient mises en quarantaine. Entre le 11 mars et le 13 avril, il ne s’est plus rien passé dans les maisons de repos. Des décisions politiques ont été prises qui ont aggravé les choses. » Germain Mugemangango, chef de groupe PTB au Parlement wallon, demande une commission d’enquête sur la manière dont la crise a été gérée dans les maisons de repos. Les résidents, les familles et le personnel ont le droit de savoir.

Sofie Merckx dénonce le nouveau scandale de la saga des masques

Les masques que le gouvernement avait promis ne sont pas encore là, mais on sait déjà qu’ils ne répondent pas aux normes de qualité. « Un travailleur qui ferait une telle faute serait immédiatement renvoyé », dénonce Sofie Merckx, médecin et députée PTB.

Sécheresse : allons-nous manquer d’eau cet été ?

La période de sécheresse que nous traversons est le résultat du changement climatique. Elle nous donne une idée des conséquences concrètes qui nous attendent si nous ne prenons pas d’urgence des mesures pour sauver le climat et lutter contre la sécheresse. Les perturbations du cycle de l’eau dans notre pays sont connues depuis des décennies. La politique de nos gouvernements sont donc globalement un échec. Car les conséquences de la sécheresse ne sont pas une fatalité. Quelle est la cause de cette sécheresse et comment agir ?

 

Swissport : le politique doit prendre ses responsabilités

1 500 emplois en moins avec la faillite de Swissport. 1 000 emplois en moins à Brussels Airlines. C'est la colère parmi les travailleurs de l'aéroport. Contre la Première ministre Sophie Wilmès qui laisse faire. Contre le grand patron de l'aéroport national, le N-VA Marc Descheemaecker. Sauvons les emplois, c'est notre aéroport.

Ne laissons pas tomber le personnel de l’aéroport

Quel mépris. Les travailleurs et travailleuses de Swissport ont bossé dur. Ils se sont cassé le dos au boulot dur et, avec les autres travailleurs de l’aéroport, ils ont généré 392 millions d’euros de profit pour Brussels Airport. Et aujourd’hui, ils apprennent leur licenciement par un simple mail. Et que fait le gouvernement ? Rien. Raoul Hedebouw, député PTB, dénonce cette complaisance et propose des solutions concrètes.

Nous avons besoin de votre soutien