Le PTB demande un moratoire sur l’exploitation minière des fonds marins

Le PTB a déposé une résolution au Parlement fédéral visant à instaurer un moratoire sur l’exploitation minière des fonds marins, une industrie émergente active dans l’extraction des ressources minérales présentes dans les fonds marins. La Chambre examine aujourd’hui cette résolution. Le parti de gauche entend ainsi lutter contre cette menace inquiétante qui pèse sur nos océans.

Pension minimum à 1 500 euros : les quatre pièges dans lesquels on ne va pas tomber

La campagne du PTB pour la pension minimum à 1500 euros net est un succès. Et l’idée devient si populaire que les autres partis et d’autres instances se mettent à la soutenir. Mais attention : il en existe quatre variantes qui sont autant de « faux amis ».

5 multinationales polluent presque autant que l’ensemble des ménages belges mais reçoivent des milliards de subsides et de cadeaux fiscaux

Engie-Electrabel, Total, ArcelorMittal, BASF et ExxonMobil. Ces 5 multinationales produisent 20% de la totalité des émissions de gaz à effet de serre en Belgique. C’est ce que le service d’étude du PTB a pu calculer, à partir des tableaux du système européen de commerce de droits d’émission ETS. Ces 5 grands pollueurs reçoivent pourtant des millions de subsides et ont obtenu en 2018 plus de 2,7 milliards de réduction d'impôts.

Le PTB s'oppose à la privatisation de Voo et appelle les administrateurs PS et Ecolo d'Enodia à reporter la décision

L'ambition du PS et du MR est de faire acter la vente de Voo à la société américaine Providence. Pour Germain Mugemangango, porte-parole francophone du PTB et député régional wallon, cette vente ne doit pas avoir lieu : « Ce serait une grosse erreur de vendre Voo. Providence, l'acheteur choisi par Nethys, est un fonds d'investissement américain dont le métier est d'acheter à un prix bas pour revendre ensuite quelques années plus tard à un prix plus élevé. Cette privatisation serait désastreuse pour les clients et les travailleurs de Voo. »

Des écoles s'écroulent en Fédération Wallonie-Bruxelles et le gouvernement vient avec un budget de la misère

Ils appellent ça un « budget technique », nous, on l'appelle « budget de gestion de la misère ». Le mercredi 18 décembre avaient lieu les discussions autour du budget de Fédération Wallonie-Bruxelles. L'occasion pour le PTB d'insister sur l'urgence de répondre à des besoins criants rencontrés tous les jours par les enfants, les jeunes et leurs parents.

Loi IVG : ne sacrifions pas le droit des femmes dans le futur accord du gouvernement

C’est avec consternation que le PTB voit les manœuvres de la N-VA et du CD&V pour saborder la loi dépénalisant l'IVG soutenue par une large majorité au Parlement et qu'il a appris que même Paul Magnette envisageait de sacrifier le droit des femmes dans les négociations quant à la formation du futur gouvernement. Sofie Merckx, députée PTB, réagit : « Faire de la loi dépénalisant l’IVG une monnaie d'échange pour des négociations ? Pour le PTB, comme pour de nombreuses femmes, c’est inacceptable. » 

Détournement de frais de représentation au CECP: Fanny Constant doit rembourser tout l'argent détourné et quitter son poste

Secrétaire générale du Conseil de l’Enseignement des Communes et des Provinces depuis avril 2012, Fanny Constant (PS) s'octroie illégalement depuis lors des frais de représentation forfaitaire de 1500 euros/mois. « C'est incroyable, s'insurge Alice Bernard, cheffe de groupe PTB au Parlement de la Fédération Wallonie Bruxelles. Cette dame touche déjà 8000 euros par mois et se met néanmoins à détourner de l'argent public dans un secteur déjà en souffrance »

Action des aides-ménagères : « Ils rachètent leurs concurrents et versent des dividendes, mais n’auraient pas d’argent pour augmenter les travailleuses ? »

Dans la plupart des secteurs, une augmentation salariale de 1,1 % est prévue, en conformité avec la norme salariale 2019-2020 négociée entre patrons et syndicats. Mais dans le secteur des titres-services, certaines grandes entreprises trouvent que c’est trop. Pas question de se laisser faire, pour les aides-ménagères, qui ont mené des actions ces 10 et 12 décembre.

Victoire éclatante pour les travailleurs d'AB Inbev

Le 6 décembre, les ouvriers d'AB InBev ont remporté une victoire retentissante. La direction s'est pliée aux revendications pour la sécurité d'emploi, acquise jusque fin 2024. Le règlement vaut pour tous les travailleurs, ouvriers et employés.

Le PTB exige d’urgence une meilleure protection des délégués syndicaux. La FEB nie la réalité.

La FEB critiquait dans divers quotidiens la possibilité de protéger les délégués syndicaux contre le licenciement. Ces déclarations font suite à l’introduction par le PTB d’une proposition de loi à la Chambre. La députée Maria Vindevoghel, elle-même victime d’un licenciement discriminatoire en raison de son activité syndicale, a d’ailleurs adressé cet après-midi une question d’actualité à la ministre fédérale de l’Emploi, Nathalie Muylle.

Suivez le PTB