Des documents le prouvent : Maggie De Block ignore depuis des années les conseils des experts sur l'approvisionnement stratégique en masques

Le PTB a pu mettre la main sur des documents qui montrent que la ministre de la Santé, Maggie De Block, était bien consciente de l'importance d'une réserve stratégique de masques de protection. Les experts ont déjà averti le gouvernement en 2009 que l'offre de masques dans notre pays était « insuffisante » et que « d’un point de vue éthique, il semble en effet inacceptable d’économiser ces dépenses ». Pendant dix ans, les différents gouvernements n'ont rien fait. Pire encore : en 2018, le ministre De Block a décidé de détruire 6 millions de masques de haute qualité (FFP2) et de ne pas les remplacer.

Malgré son exclusion par les 10 partis traditionnels, le PTB demande une rencontre avec la Première ministre pour contribuer à des mesures urgentes

Depuis le débat de la crise du coronavirus, les 10 partis traditionnels ont décidé d'exclure le PTB de toute forme de concertation en vue de gagner le combat contre l’épidémie. Le PTB n'a été invité à aucune rencontre ni aucune initiative législative commune pour prendre des mesures sanitaires urgentes. Le PTB regrette cette décision des 10 partis traditionnels qui revient à exclure la voix des 584 621 électeurs de tout le pays qui lui ont donné leur vote en mai 2019.

La Région wallonne doit arrêter la production non-essentielle dans les grandes entreprises où elle a des participations

Le gouvernement wallon PS-MR-Ecolo ne prend pas les mesures nécessaires pour protéger les travailleurs dont il est responsable contre le coronavirus, dénonce Germain Mugemangango, chef du groupe PTB au parlement wallon : « Le gouvernement doit se montrer exemplaire et doit faire arrêter la production non-essentielle dans les grandes entreprises où la Région a des participations. »

Le PTB veut le maintien de tous les revenus via une Taxe Corona sur les grosses fortunes

Le PTB propose d’instaurer une Taxe Corona exceptionnelle sur les fortunes de plus de 3 millions d’euros afin de garantir les revenus des familles le temps de la crise du coronavirus. « La crise du coronavirus est avant tout une crise sanitaire. Mais il y a aussi une urgence sociale, avec un million de personnes menacées de chômage technique. Il est aujourd’hui important de prendre des mesures pour protéger les revenus des travailleurs », explique Raoul Hedebouw, porte-parole du PTB.

Le PTB demande la fermeture de tous les secteurs non-essentiels, comme en Italie aujourd’hui

Le PTB demande que la Belgique, après l’Italie, ferme également les entreprises des secteurs non-essentiels. « Tirons les leçons de ce qui se passe en Italie et dans le reste du monde », déclare le président du PTB Peter Mertens. 

Coronavirus : un plan d’urgence pour protéger notre pouvoir d’achat

L’épidémie est une menace à ne pas sous-estimer. Pour notre santé d’abord, évidemment, mais pour notre pouvoir d’achat aussi. Il ne peut pas être question de faire retomber le poids de la crise sur les travailleurs. Voici le plan d’urgence du PTB avec 8 mesures concrètes pour protéger le pouvoir d’achat et faire contribuer les grandes fortunes. .

« Supprimons les certificats médicaux et laissons nos médecins s'occuper des patients atteints du coronavirus »

Sofie Merckx, médecin généraliste et députée PTB, appelle à une suspension temporaire des certificats médicaux pendant la crise du coronavirus.  

Applaudissons nos héros !

BIG UP aux soignants et soignantes. BIG UP à tous les autres héros qui continuent à faire tourner la société. Rendez-vous tous les soirs à 20h pour faire du bruit pour nos héros !

Europe : des mesures supplémentaires urgentes sont nécessaires pour lutter contre le coronavirus

À l’initiative des membres du Parti communiste portugais (PCP) au Parlement européen, une carte blanche, co-signée par Marc Botenga (député européen du PTB), appelle la Commission européenne et le Conseil européen à adopter des mesures extraordinaires pour soutenir les États membres dans la lutte contre l’épidémie du coronavirus Covid-19.

Raoul Hedebouw : « Notre voix d’opposition constructive est indispensable »

« Le PTB se réjouit que l’on prenne le taureau par les cornes et il soutiendra toutes les mesures nécessaires en matière de santé », a affirmé Raoul Hedebouw, porte-parole du PTB, à la Chambre. En même temps, le PTB souhaite rester libre de mener le débat. « Il faut maintenant une voix d’opposition constructive pour que personne ne soit laissé pour compte. »

Suivez le PTB