Affaire Borealis : le PTB obtient une commission parlementaire extraordinaire sur l'esclavagisme au port d'Anvers

Les ministres de la Justice et du Travail, Vincent Van Quickenborne et Pierre-Yves Dermagne, devront rendre des comptes à la Chambre le mardi 30 août par rapport à l'affaire Borealis. Une commission parlementaire extraordinaire (Justice et Affaires sociales) se réunira à la demande du PTB, qui appelle à faire toute la lumière dans cette affaire. 

Les prix des médicaments sans prescription explosent ? Choisissons le modèle Kiwi

Se soigner devient de plus en plus cher. Les prix des médicaments sans prescription et autres produits de parapharmacie s'envolent avec l'inflation. Et cette hausse ne fait que commencer. Le PTB a une solution : le modèle Kiwi.

Borealis : le PTB demande une commission parlementaire extraordinaire sur l’esclavagisme au port d'Anvers

Suite aux récentes révélations de nouveaux faits d’esclavagisme sur le chantier de Borealis, le PTB, parti d'opposition, demande aux ministres de la Justice Vincent Van Quickenborne et du Travail Pierre-Yves Dermagne de venir s'expliquer au Parlement fédéral dans les plus brefs délais. Nous sommes ici face à un cas de traite et d'exploitation d’êtres humains sans précédent dans notre pays, et de l'un des cas d’esclavagisme les plus graves de l'histoire européenne récente. Le PTB demande au ministre du Travail de prendre immédiatement des mesures strictes contre les entreprises Borealis, Irem et Ponticelli et de faire en sorte que les victimes de traite d’êtres humains soient payées correctement et reçoivent tout le soutien nécessaire.

Engie-Electrabel : déjà 1,1 milliard de surprofits. Combien de temps cela va-t-il durer ?

Les nouveaux résultats trimestriels d'Engie-Electrabel viennent de tomber. Il en ressort que, grâce à la hausse des prix de l'énergie, les centrales nucléaires de l'entreprise lui ont déjà rapporté 1,112 milliard d'euros de surprofits sur les six premiers mois de l'année. « Cela fait près d'un an que cette multinationale de l'énergie réalise des profits énormes sur le dos des consommateurs. C'est littéralement nous qui payons les surprofits d'Engie-Electrabel. Combien de temps allons-nous encore tolérer cela ? », réagit le député PTB Thierry Warmoes. Depuis le début de la crise, le PTB appelle à écrémer les surprofits et à puiser dans les recettes pour bloquer les prix de l'énergie.

Canicule, sécheresse et inondations : les trois faces d'un même échec politique

L’Europe du sud est en feu. Chacun a en tête les terribles images des gigantesques incendies qui ont ravagé le sud-ouest de la France. Mais le Portugal, l’Espagne, l’Italie, la Slovénie et la Grèce ne sont pas épargnés. Qu’en est-il chez nous ?

Le PTB demande des mesures radicales pour lutter contre le dumping social sur les chantiers de construction

Le PTB appelle à prendre des mesures radicales contre le dumping social sur les chantiers de construction après qu'un cas extrême d'exploitation et de traite des êtres humains ait été révélé sur un chantier de Borealis. Le parti demande que la responsabilité d'imposer et de contrôler les normes sociales sur les chantiers de construction soit confiée au donneur d'ordre. « Que nos usines soient construites par des esclaves modernes, c'est totalement inacceptable », déclare le chef de groupe PTB au Parlement flamand Jos D'Haese. « C'est la énième fois que l'on constate que des travailleurs étrangers sont exploités dans des chaînes de sous-traitance sans fin. Lorsqu'une entreprise telle que Borealis prétend aujourd'hui n'avoir été au courant de rien, on croit rêver. Nous exigeons qu'elle verse immédiatement un salaire correct aux travailleurs concernés et qu'une enquête approfondie soit menée au sujet de cet abus. »  

Si la France est capable de faire baisser les prix à la pompe, pourquoi pas la Belgique ? 

Alors que les prix du diesel et de l'essence restent à environ 2 euros le litre en Belgique, en France, ces carburants coûteront 1,50 euro dès le mois de septembre. Comment ? Grâce à une réduction des accises et à une baisse des prix par la multinationale pétrolière TotalEnergies. Le PTB exige que le gouvernement belge applique les mêmes mesures.

Deal avec Engie : « La facture à venir est renvoyée vers la collectivité »

Malgré ses promesses antérieures, le gouvernement fédéral annonce aujourd’hui qu'il paiera à l'avenir pour les déchets nucléaires et les risques liés au maintien en activité des centrales nucléaires de Doel 4 et de Tihange 3. « Les lignes rouges que le gouvernement avait fixées précédemment sont maintenant clairement franchies. Les coûts de la prolongation sont répercutés sur la classe travailleuse. Avec cet accord, le gouvernement se met à plat ventre devant Engie-Electrabel », dénonce Sofie Merckx, cheffe de groupe PTB à la Chambre. Le PTB s'oppose à un accord dans lequel les bénéfices sont privatisés et les risques sont supportés par la collectivité.

Fiscalité auto : avec la réforme Henry, ce sera moins de taxes pour les propriétaires de… Bentley, Ferrari et Rolls Royce !

Le service d’études du PTB a calculé qu’avec la réforme du ministre wallon de la Mobilité, l’Ecolo Philippe Henry, plusieurs modèles de voitures de luxe paieront moins de taxes, après quelques années, par rapport au système de calcul actuel.

La réforme fiscale version Van Peteghem perpétue l’injustice fiscale belge

Hausse de la TVA, modification des taux IPP profitant aux plus hauts revenus, absence de taxe sur les grandes fortunes… « La réforme fiscale défendue par le ministre des Finances n’instaure pas la justice fiscale, loin de là », selon le député fédéral PTB Marco Van Hees.