5 choses à savoir sur la grève des femmes du 8 mars 2022 en Belgique

Le 8 mars, Marianne, le mouvement des femmes du PTB, a participé à la mobilisation pour une véritable politique féministe. Pour la 4ème année consécutive, le Collectif 8 mars a appelé à une grève des femmes. Un appel de plus en plus suivi par différentes organisations comme Vie féminine, la Marche mondiale des femmes... Les syndicats ont déposé un préavis de grève national en front commun. Pourquoi cette journée de lutte pour les droits des femmes est-elle importante ?

Bloquer les prix de l’énergie, faire payer les profiteurs de guerre : le plan d’urgence du PTB

Plus la guerre va durer, plus certains vont vouloir faire payer la classe travailleuse. Les prix du gaz et du pétrole battent déjà des records. Les profiteurs de guerre et les spéculateurs font des affaires en or. Il est urgent de prendre des mesures.

Le PTB veut baisser les accises et ramener le prix du carburant sous les 1,40€/L

Le carburant est devenu impayable. Beaucoup de travailleurs et de travailleuses n’ont pas d’alternatives et se retrouvent à devoir bosser pour payer le carburant pour aller travailler... Mais, si les ménages sont les perdants, il y a deux gagnants : les multinationales du pétrole, dont les bénéfices ont explosé, et l’État, dont les recettes fiscales augmentent fortement. Le service d’études du PTB a calculé que la hausse rapporte 1,1 milliard d’euros sur base annuelle. Le parti de gauche veut des mesures radicales pour baisser le prix du carburant sous les 1,4€/L. Il lance aussi une pétition dans ce sens.

8 mars : le plan du PTB pour mettre fin aux violences sexuelles sur les campus

À l’occasion du 8 mars, journée internationale de lutte pour les droits des femmes, le PTB dépose une proposition de décret pour lutter contre les violences sexuelles dans l’enseignement supérieur, via la création sur chaque campus de dispositifs externes et indépendants de signalement et de sanctions des abus.

Travailleurs de plateformes: la Vivaldi fait marche arrière et laisse les travailleurs sur le carreau

Pour les travailleurs de plateformes, aussi, l’accord « emploi » du gouvernement Vivaldi s'avère être un coup dans l’eau.

« Le 8 mars, je ferai grève pour une véritable politique féministe »

« Solidarité avec toutes les femmes du monde. » Le 8 mars, Journée internationale de lutte pour les droits des femmes, ce mot d'ordre retentira de la Belgique à l'Afrique du Sud, des États-Unis à l'Inde. Partout dans le monde, les femmes descendent dans la rue pour défendre leurs droits, pour l'égalité des salaires, pour des services publics forts, pour les droits à disposer de leur corps. Elles s'opposent à une droite émergente qui cherche à imposer une image conservatrice des femmes. Maartje De Vries, présidente de Marianne, mouvement de femmes du PTB, explique pourquoi elle participera à cette journée.

Pfizer et BioNTech ont bien augmenté le prix du vaccin contre le Covid de plus de 60 %

La presse dévoilait lʼété dernier lʼaugmentation du prix du vaccin de Pfizer-BioNTech. Vu que les contrats passés entre ces firmes et lʼUnion européenne sont restés secrets, cela nʼavait pas été confirmé. Ce qui est chose faite depuis que la secrétaire dʼÉtat au Budget a dû livrer les documents budgétaires à la Chambre.

Médecine pour le Peuple lance une campagne de soutien pour les réfugiés d’Ukraine

Médecine pour le Peuple condamne l’agression criminelle de l’Ukraine par la Russie. Cette guerre provoque une grave crise humanitaire et a déjà poussé un million de personnes à fuir. Nous ne restons pas les bras croisés. Médecine pour le Peuple lance une campagne de soutien aux projets de Médecins du Monde pour aider les réfugiés d’Ukraine.

Le printemps social démarre ici

Basta à la vie chère et aux factures d'énergie impayables. C'est le message de Régine, infirmière dans la région de Charleroi. C'est aussi celui de Romain, Mike, Annelies et des 10 000 personnes qui ont lancé le printemps social dans les rues de Bruxelles.

Le PTB condamne la guerre criminelle de Poutine au Parlement européen et s'abstient sur une résolution ambiguë

Le PTB condamne la guerre criminelle de Poutine au Parlement européen et s'abstient sur une résolution ambiguë.