« Le cadeau de Noël du gouvernement ? Il abandonne à leur sort les 400 000 familles en situation de précarité énergétique. »

.

Ce mercredi 8 janvier, la Chambre discutera d'une résolution du PTB visant à lutter contre la précarité énergétique. « Elle porte sur le financement du Fonds Gaz et Électricité, qui aide les familles en situation de précarité à payer leur facture d'énergie, explique le député PTB Thierry Warmoes. En fait, le vote aurait déjà dû avoir lieu avant le congé, mais les autres partis freinaient. Résultat : la ministre Marie-Christine Marghem et le MR ont pu faire un sale coup. »

Juste avant les vacances de Noël, une large majorité avait en effet dégelé les moyens du Fonds Gaz et Électricité pour 2019.  Il se voit ainsi octroyer de nouveaux moyens pour la première fois depuis 2012. Cependant, une semaine plus tard, le soir du réveillon de Noël, la ministre Marghem (MR) a publié un Arrêté royal gelant à nouveau les moyens pour 2020. Le PTB dénonce cette hypocrisie, et exige l'octroi de moyens suffisants au Fonds Gaz et Électricité.

Le nombre de ménages qui ont du mal à payer leurs factures de gaz et d'électricité ne cesse d'augmenter. Le Fonds Gaz et Électricité, qui offre un soutien financier aux ménages en situation de précarité énergétique, manque de moyens depuis des années. C'est ce que démontre une étude de la Plateforme de la lutte contre la précarité énergétique (coordonnée par la Fondation Roi Baudouin). Le Fonds n'a plus été indexé depuis 2012. Par conséquent, il lui manque aujourd'hui 21 millions d'euros au total. Cette situation avait poussé le PTB à déposer en novembre 2019, une résolution visant à accorder des moyens suffisants au Fonds. Cette proposition sera discutée demain en commission. Le député PTB Thierry Warmoes craint toutefois qu'il ne soit déjà trop tard.

Juste avant les vacances de Noël, une large majorité s'était exprimée en faveur d'un amendement, pour permettre au Fonds d'être à nouveau indexé pour 2019. Un jour plus tard, l'amendement avait été approuvé à l'unanimité en commission Énergie, sous les applaudissements. Cependant, le soir du réveillon de Noël, la ministre Marghem (MR) a publié un Arrêté royal gelant à nouveau l'indexation des moyens du Fonds pour 2020. « Le gouvernement et la ministre Marghem ont offert un cadeau de Noël des plus cyniques à ces familles, déplore Thierry Warmoes. Il abandonne à leur sort les 400 000 familles en situation de précarité énergétique. »

Thierry Warmoes dénonce également les manœuvres des autres partis pour ralentir le processus : « Lors des discussions sur la résolution, à la commission Énergie, j'avais expliqué qu'il y avait urgence. De nombreuses familles vivent dans des circonstances précaires, surtout maintenant que l'hiver est à nos portes. Tous les autres partis ont cependant préféré attendre d'organiser une audition, soi-disant pour prendre en main ce dossier de façon "structurelle". Pourtant, l'affaire était claire : le rapport de la Fondation Roi Baudouin détaillait concrètement ce qu'il fallait faire. Si notre résolution avait été votée à ce moment-là, la ministre Marghem n'aurait pas pu faire ce cadeau empoisonné. »


Montrer 1 réaction

SVP vérifiez votre boîte email afin d'utiliser le lien pour activer votre compte.
  • fernand soupart
    a commenté 2020-01-08 16:33:40 +0100
    le MR s et une sale merde quand save faire des sale coup il le fond sa s et sur fallait s en douter , et ici avec la formation du gouvernement federale faudrait pas s etonner qu il en face un aussi , mais alors que l hiver et la laisser 400000 famille dans la précarite s et bien la preuve qu au MR il s en foute et ne pense qua leur poche , de plus marghem ne sait rien foutre de bon on l encore bien vus et en voila la preuve meme pas capable de faire diminuerde 21 a 6% l electricite honteux , et sait meme pas garantir l electriciter pour l hiver si il et fort on aura des panne et coupure , quand vas t on la foutre dehors j espere que au prochain gouverment sera sur une vois de garage , maintemant faut voir avec le ptb comment vont t il réagir , une bonne révolution qu il faut tous dans la rue et taper dans le tas une bonne greve de quelque semaine serait bien , mais avec certain idiot qu on a en belgique cela aurait du mal d arriver ne pense qu aller travailler pour faire plaisir au patron ( bande leech cul ) quoi

Nous avons besoin de votre soutien